Léonce de JONCIÈRES

(Dompierre 1871 – Avignon 1952)

Rochefort du Gard

Huile sur papier

H. 34 cm ; L. 28 cm

Signée en bas à gauche, située

Issu d’une famille d’érudits, Léonce Rossignol de Joncières voit le jour à Dompierre (actuellement Dompierre sur Mer), dans les terres de la Charente-Maritime à l’est de l’Île de Ré. Cette petite ville du sud-ouest de la France n’a pas de rapport avec la famille de Joncières, puisque le père de l’artiste n’était sur place en 1871 qu’en tant qu’officier de l’armée française durant le conflit franco-prussien. Certes militaire, Victorin de Joncières est avant tout connu en tant que compositeur et critique musical de la seconde moitié du XIXe siècle.

 

A vingt ans le jeune Léonce de Joncières entre à l’Ecole des Beaux-Arts et suit évidemment les cours de Bouguereau, Tony Robert-Fleury ou encore Merson. Il effectue plusieurs tentatives au Prix e Rome de peinture, sans succès, mais expose au Salon des Artistes Français dès 1897, année où il recevra une médaille d’honneur. Le jeune artiste continuera a exposer au Salon jusqu’en 1937, ainsi qu’au Salon d’Automne, en majorité des paysages et des vues d’intérieurs. Grand amateur de poésie et poète lui-même, Joncières illustrera de nombreux recueils pour ses contemporains et en éditera pour lui-même. C’est d’ailleurs en tant qu’illustrateur qu’il réalisera le plus grand nombre d’œuvres, pour la Revue des Deux Mondes, la Revue de Paris, le Journal, etc.

 

Notre huile sur papier se rapproche très fortement des travaux d’un contemporain de Joncières, Georges Leroux (1877-1957), habitué des paysages du sud-est de la France et des compositions aux cadrages parfois déroutants. Ici l’artiste réalise une vue de Rochefort du Gard à deux pas d’Avignon où il terminera ses jours. Cette œuvre où l’on voit la ville s’étaler sur sa colline dans le lointain, est littéralement barrée par cette rangée de peupliers d’Italie, devenant le sujet principal. La lumière du soir projette une douce teinte chaude sur la ville et l’ombre commence à gagner le bas des arbres.

DISPONIBLE

Nous contacter pour cette œuvre